La gestion collective de l'eau est-elle encore possible dans le N'fis à l'ouest de Marrakech ?

Résumé : La région de Marrakech dispose d'une des plus anciennes cultures hydrauliques marocaines. Elle est décrite dans les années 1970 comme une société composite comprenant toutes sortes d'exploitations agricoles et de groupes sociaux liés aux différents dispositifs hydrauliques. La mise en place d'un projet de grande hydraulique prévoyant des transferts d'eau entre bassins et la modernisation des réseaux s'est déroulée dans les années 1980-2000. Les auteurs examinent en 2004 quel est le bilan des transformations. Ils montrent comment le territoire hydraulique reste un maillage complexe entre réseaux anciens et modernes, et introduisent l'idée de générations hydrauliques superposées mais non co-ordonnées. L'injustice foncière et économique se renforce d'une différenciation des accès aux différents réseaux et des risques d'individualisation. La gestion collective de l'eau est encore possible à condition de reconstruire une politique de reconnaissance des différentes générations hydrauliques associées à une action dans le domaine agraire
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

http://hal.cirad.fr/cirad-00154399
Contributor : Jean-Yves Jamin <>
Submitted on : Wednesday, June 13, 2007 - 3:00:49 PM
Last modification on : Wednesday, November 29, 2017 - 4:16:23 PM
Long-term archiving on : Thursday, April 8, 2010 - 8:04:00 PM

File

El_FaizRuf_VF2.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Mohammed El Faiz, Thierry Ruf. La gestion collective de l'eau est-elle encore possible dans le N'fis à l'ouest de Marrakech ?. PCSI - 4e Séminaire international et interdisciplinaire, 2006, Montpellier, France. 14 p. ⟨cirad-00154399⟩

Share

Metrics

Record views

638

Files downloads

2988