Les innovations institutionnelles comme adaptations à l'évolution du contexte des périmètres irrigués : cas de la Tunisie

Résumé : Au lendemain de l'indépendance, l'Etat tunisien a mis en place des mécanismes de prise de décisions collectives concernant la gestion de l'eau et des périmètres irrigués fondés sur l'administration publique. Des réformes ont été opérées au sein de ce mécanisme de prise de décision. Comme prolongement à la mise en oeuvre du Programme d'ajustement structurel et plus précisément depuis 1989, les offices de mise en valeur des périmètres irrigués ont été dissous. Une série de réformes de gestion des périmètres irrigués a, à la suite de cette dissolution, vu le jour en Tunisie. Dans leur ensemble, ces réformes visent à désengager l'Etat représenté par son administration et à responsabiliser les usagers dans la gestion de la distribution de l'eau, l'entretien des équipements et le recouvrement des frais hydrauliques ; des organisations paysannes ont été créées pour assurer ces tâches. Parallèlement à cette évolution, on note une ouverture de plus en plus affirmée de l'économie tunisienne. Cette politique d'ouverture se traduit par une réduction de la protection de l'activité agricole (baisse, voire élimination des subventions, des intrants et des tarifs douaniers) et par une place de plus en plus importante laissée au mécanisme de marché dans la prise de décision. La présente communication a pour objet de comprendre l'évolution des mécanismes de prise de décision collective se rapportant aux périmètres irrigués et à en évaluer les performances. Deux grandes périodes sont à distinguer : celle des offices de mise en valeur, caractérisée par des mécanismes de prise de décision centralisée, et celle qui a vu naître, dans un élan de décentralisation, les organisations paysannes et leur implication dans la gestion des périmètres irrigués. On procédera d'abord à l'analyse des principaux traits de la première période et on tentera d'expliquer l'évolution vers la seconde période, pour ensuite caractériser les mécanismes de prise de décision mis en oeuvre au cours de cette période et en apprécier les avantages et les inconvénients.
Type de document :
Communication dans un congrès
L'avenir de l'agriculture irriguée en Méditerranée. Nouveaux arrangements institutionnels pour une gestion de la demande en eau, 2006, Cahors, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.cirad.fr/cirad-00189884
Contributeur : Sami Bouarfa <>
Soumis le : jeudi 22 novembre 2007 - 15:50:30
Dernière modification le : jeudi 22 novembre 2007 - 15:55:44
Document(s) archivé(s) le : lundi 12 avril 2010 - 03:16:17

Fichier

I-Bachta.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : cirad-00189884, version 1

Collections

Citation

Mohamed Salah Bachta, Lokman Zaïbet. Les innovations institutionnelles comme adaptations à l'évolution du contexte des périmètres irrigués : cas de la Tunisie. L'avenir de l'agriculture irriguée en Méditerranée. Nouveaux arrangements institutionnels pour une gestion de la demande en eau, 2006, Cahors, France. 〈cirad-00189884〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

239

Téléchargements de fichiers

296