. De-courtes-transhumances, Ces formes de sédentarisation comme dans la Bénoué ne sont pas incompatibles avec des transhumances. Les cultures fourragères associées à des parcelles de vivrier renforceraient leur présence sur ces villages territoires d'attache et favoriseraient l'amorce d'un élevage sans doute plus intensif

B. J. Réféérences-bibliographiques, Les savanes humides, dernier refuge pastoral : l'exemple des Wodaabe, Mbororo de Centrafrique, pp.65-90, 1990.

J. Boutrais and J. Schmitz, Figures peules, pp.347-371

K. Liba-'a-n, De la mobilité à la sédentarisation : gestion des ressources naturelles et des territoires par les éleveurs, 2008.