" Systèmes de riziculture pluviale innovants " Le cas de la rive Est du Lac Alaotra.

Résumé : La cuvette du lac Alaotra est l'une des plus grandes zones rizicoles de Madagascar,avec plus de 100 000 ha de rizières. C'est l'une des rares zones du pays excédentaires en riz avec d'importantes quantités exportées chaque année vers Antananarivo et Toamasina. Cette région apparaît toutefois menacée par une érosion importante des pentes et une stagnation de la production rizicole irriguée et pluviale. La saturation des zones de plaine a entraîné progressivement la colonisation des collines alentours, avec des pratiques culturales particulièrement érosives sur des sols fragiles. La baisse des rendements au fil des cycles culturaux et les importantes marques d'érosion, visibles à l'échelle de la parcelle cultivée et du paysage, constituent les principaux indicateurs de la non durabilité de ces systèmes. Dans les bas fonds, d'importantes zones à irrigation aléatoire (dépendante de la pluviométrie) constituent la majeure partie des rizières où les rendements n'atteignent que très rarement des niveaux satisfaisants. Les systèmes de Semis direct sur Couverture Végétale (SCV) ont permis d'apporter un certain nombre de réponses à ces problèmes. Les systèmes de culture vulgarisés ont été adaptés aux différentes situations culturales et catégories d'exploitations agricoles rencontrées. Sur les parties basses, l'utilisation de variétés de riz polyaptitudes SEBOTA permet de mettre en valeur avec des résultats probants les rizières présentant un régime hydrique aléatoire. En contre-saison, des cultures de légumineuses ou du maraîchage de contre-saison sont vulgarisées en succession d'une culture de riz pluvial à cycle court. Une gamme de systèmes de culture diversifiée est enfin proposée pour la mise en valeur des collines en saison des pluies. Afin de mieux appréhender les problèmes de chaque catégorie d'agriculteur, le Projet BVLac développe une approche globale au niveau de l'exploitation. Les problématiques existant au sein de chaque exploitation ainsi mieux appréhendées, des solutions adéquates peuvent être proposées. Des systèmes de culture originaux se sont ainsi développés à l'intérieur desquels les itinéraires techniques de riziculture pluviale ont pris une importance grandissante année après année. Les résultats technico-économiques de ces itinéraires techniques, issus des bases de données de l'opérateur BRL ont été analysés afin d'une part de pouvoir quantifier les progrès accompli mais aussi proposer aux agriculteurs bénéficiaires du Projet les itinéraires techniques les plus performants.
Type de document :
Communication dans un congrès
Atelier national sur la recherche et le développement du riz pluvial à Madagascar, Oct 2009, Madagascar. pp.86-91, 2009
Liste complète des métadonnées

http://hal.cirad.fr/cirad-00768312
Contributeur : Mahafaka Karen Ranoarisoa <>
Soumis le : vendredi 21 décembre 2012 - 11:21:11
Dernière modification le : mardi 23 mai 2017 - 11:24:35
Document(s) archivé(s) le : vendredi 22 mars 2013 - 03:46:57

Fichier

communication_Domas_penotet_al...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : cirad-00768312, version 1

Collections

Citation

R. Domas, E. Penot, H. Andriamalala. " Systèmes de riziculture pluviale innovants " Le cas de la rive Est du Lac Alaotra.. Atelier national sur la recherche et le développement du riz pluvial à Madagascar, Oct 2009, Madagascar. pp.86-91, 2009. 〈cirad-00768312〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

178

Téléchargements de fichiers

267