Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Intervenir sur les biocarburants et sur le stock OMC de riz du Japon pour stabiliser les prix alimentaires mondiaux

Résumé : Sur les marchés internationaux, les prix des céréales (blé, maïs) et des huiles végétales (colza, tournesol, soja, palme) ont augmenté à partir de la mi-2020. Les biocarburants jouent un rôle majeur dans cette hausse et la guerre en Ukraine, qui a débuté en février 2022, l’a exacerbée. Les biocarburants lient en effet le prix de ces denrées à celui du pétrole : lorsque le prix du pétrole augmente, l’industrie des biocarburants accroît sa demande de maïs et d’huiles végétales. Limiter provisoirement cet usage industriel ferait baisser leurs prix. De plus, en cas de hausse du prix du riz, une solution serait d’autoriser le Japon à exporter son stock de riz constitué dans le cadre des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Afin de prévenir les crises futures, ces deux leviers pourraient être déclenchés dès que les prix internationaux de ces denrées agricoles atteignent des niveaux prédéfinis.
Liste complète des métadonnées

http://hal.cirad.fr/cirad-03733852
Contributeur : Perspective-Policy-Brief Cirad Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 21 juillet 2022 - 11:11:59
Dernière modification le : mardi 2 août 2022 - 04:22:17
Archivage à long terme le : : samedi 22 octobre 2022 - 21:50:44

Fichier

Perspective59_F-Galtier_FR.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

Franck Galtier. Intervenir sur les biocarburants et sur le stock OMC de riz du Japon pour stabiliser les prix alimentaires mondiaux. Perspective, 2022, 59, pp.1-4. ⟨10.19182/perspective/36953⟩. ⟨cirad-03733852⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13

Téléchargements de fichiers

379