Barrières au flux génique en Méditerranée Occidentale : étude de la différenciation génétique chez deux mollusques marins, Mytilus galloprovincialis & Stramonita haemastoma,

Résumé : La génétique des populations a révélé que la diversité génétique des espèces marines était très souvent distribuée de façon discrète dans l’espace, en mosaïque de patchs populationnels génétiquement homogènes délimités par des discontinuités appelées barrière au flux génique. L’objectif de cette thèse était de contribuer à mieux comprendre les processus expliquant l’origine, le maintien et la position des barrières génétiques au niveau de la zone de transition entre l’Atlantique et la Méditerranée. Dans un premier temps a été étudiée la structure génétique de la moule Mytilus galloprovincialis. Contrairement au cline abrupt et étroit reporté en Espagne, nous avons découvert en Algérie une vaste zone hybride mosaïque sur 600 km de côtes à l'Est du front océanique Almeria-Oran. Dans un deuxième temps a été menée une étude de la structure génétique du gastéropode marin Stramonita haemastoma. Nous avons découvert deux lignées cryptiques différentiellement fixées pour des haplogroupes mitochondriaux, et différenciées sur 3 marqueurs microsatellites développés dans cette thèse. La distribution spatiale en mosaïque est étonnante avec un patch de la lignée atlantique enclavé au nord de la Méditerranée occidentale et bordé par une zone hybride au sud dans la région de Valence. Ces deux études mettent en avant l’importance de l’isolement reproductif intrinsèque dans l’explication de la distribution mosaïque de la diversité génétique marine. Bien que les frontières entre patchs correspondent à des barrières physiques à la dispersion ou à des écotones, l’hydrographie et l’environnement n’expliquent sans doute que la position des discontinuités génétiques mais ni leur origine ni leur maintien.
Type de document :
Thèse
Génétique. Université Montpellier; Faculté des Sciences de Bizerte (Tunisie), 2015. Français. 〈NNT : 2015MONTS226〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02067316
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 14 mars 2019 - 10:53:06
Dernière modification le : vendredi 15 mars 2019 - 01:24:22

Fichier

45888_ELAYARI_2015_archivage_c...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02067316, version 1

Collections

Citation

Tahani El Ayari. Barrières au flux génique en Méditerranée Occidentale : étude de la différenciation génétique chez deux mollusques marins, Mytilus galloprovincialis & Stramonita haemastoma,. Génétique. Université Montpellier; Faculté des Sciences de Bizerte (Tunisie), 2015. Français. 〈NNT : 2015MONTS226〉. 〈tel-02067316〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43

Téléchargements de fichiers

9