La reconnaissance de la juridicité des relations que les hommes entretiennent entre eux à propos de la terre comme processus de sécurisation foncière Application à la forêt malgache d'Ambohilero Sigrid AUBERT

Résumé : Dans les pays du Sud, le pluralisme juridique est fréquemment avancé comme un facteur explicatif des situations de blocage dans la mise en œuvre des politiques publiques visant le développement durable. Les relations que les hommes établissent entre le sol et les ressources qu'il supporte sont dans ce contexte appréhendées comme un système complexe dans lequel les différents niveaux d'organisation sociale et leurs interactions sont mis en exergue. A partir d'une mise en perspective historique des représentations concurrentes de l'accès à l'espace et aux ressources développées dans le contexte malgache de la forêt d'Ambohilero, cette communication entend montrer que les acteurs n'ont pas systématiquement intérêt à adopter des règles communes en matière foncière. La sécurisation foncière est alors envisagée comme un processus permettant une reconnaissance mutuelle, pour un temps et dans un lieu donné, de la juridicité des relations que les hommes entretiennent entre eux propos de la terre. Dans ce schéma, la propriété inaliénable et imprescriptible de la forêt de l'Etat se superpose à la possibilité d'établir, au bénéfice d'une pluralité d'acteurs, différents droits réels sur la terre et les ressources, tant que ceux-ci ne remettent pas en question la capacité de l'écosystème à délivrer les services écologiques que les sociétés en attendent
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

http://hal.cirad.fr/cirad-00845048
Contributor : Mada Webcirad <>
Submitted on : Tuesday, July 16, 2013 - 1:37:21 PM
Last modification on : Friday, March 29, 2019 - 9:10:56 AM
Long-term archiving on : Thursday, October 17, 2013 - 4:16:45 AM

File

TURIN_2012.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : cirad-00845048, version 1

Collections

Citation

Sigrid Aubert. La reconnaissance de la juridicité des relations que les hommes entretiennent entre eux à propos de la terre comme processus de sécurisation foncière Application à la forêt malgache d'Ambohilero Sigrid AUBERT. La terre et l'homme, The land and the man., 2011, France. pp.1-27. ⟨cirad-00845048⟩

Share

Metrics

Record views

274

Files downloads

628